Papa Samba Ndiaye, alias Beuz, est un artiste visuel sénégalais. Né au Gabon, il rentre à l’âge de 4 ans à Dakar ou il va grandir sans son père. Il est le cadet de sa fratrie et lie des liens fusionnels avec sa mère Khady. Elle devient sa première Muse lorsqu’il intègre l’école nationale des arts du Sénégal.
Les femmes, qui sont les gardiennes des mémoires, des rites et des savoirs faire deviennent rapidement son sujet de prédilection. Il s’interroge alors sur l’évolution de leurs critères de beauté à travers le maquillage et les tresses. Les scarifications ethnologique longtemps pratiquées par certaines tribus africaines pour signifier le passage de l’enfance à l’âge adulte, disparaissent et donnent place à des superpositions de couches de peau, de couches de maquillages.
Beuz constate une perte des valeurs. Une image de mauvaise qualité, qui se pixelise et qui perd sa valeur pourrait résumer sa démarche artistique allégorique. Chaque plaque de pixel fait allusion à la déperdition de valeurs culturelles, du désordre social. L’avancée de la technologie constitue une grande source d’inspiration. Elle a profondément marqué les techniques et le regard de l’artiste.
“la revalorisation de tout ce qui perd sa valeur afin de repartir de soi » est à l’origine de ses sujets de prédilection.
Son approche artistique le renvoie à une quête inlassable de recherche qui dévoile différents aspects d’expressions et de développent visuel tel que la reconstruction moderne, l’intelligence artificiel, la déculturisation et tant d’autres.
Il intervient au niveau des plaques tout en jouant sur leurs aspects, leurs formes et leurs tailles pour les agencer à sa guise afin de participer à l’ordre social.

Son Parcours
Titulaire d’un master en Anglais à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, Papa Samba NDIAYE, artiste visuel sénégalais, est aussi diplômé de l’École Nationale des Arts du Sénégal.
A l’école CEMT Hamilcar Cabral de Ziguinchor, il exercer en tant que professeur d’art visuel.
Formateur culturel en anglais, il fut l’initiateur du Club d’Anglais du Lycée Moderne de Dakar (Ly.Mo.Dak.)
Il est intervenu au sein d’Instituts de formations supérieures à travers programmes d’incubations et des sessions de résidences.
Collaborateur et conseiller en gestion de projet, il est membre du YALY Network dans le secteur culturel (financé par le gouvernement des Etats Unis), manager de Give1 Art et chargé de la plateforme des Arts Visuel du sud du Sénégal.
Par ailleurs, Papa Samba NDIAYE a participé à plusieurs expositions sur le plan national et international.
En Septembre 2015, il remportait le prix des « Five Years Painting » organisée à Washington DC sous la direction de Give1 Project crée par Thione NIANG.
Il a participé à l’exposition collective à St-Louis au Quai Henry Jay ile du Sud lors de la 12ème édition Biennale des arts contemporain en 2016 et en 2017.
Plus récemment, il a été sélectionné dans le « IN » de l’exposition de la 13ème édition de la Biennale en 2018 au pavillon Sénégal. Il a récemment été lauréat à l’exposition de la 10ème édition du Salon national des Arts Visuels du Sénégal en 2019 parmi les 47 artistes sélection- nés venus des 14 région du Sénégal.